Responsables : Jean-Louis Nandrino (Pr) et Henrique Sequeira (Pr)

Membres chercheurs titulaires : Mélissa Allé (MCF), Pascal Antoine (Pr), Véronique Christophe en détachement (Pr), Lucas de Zorzi (MCF), Gérald Delelis (MCF), Karyn Doba (MCF), Jeanne Duclos-Lavagne (MCF,), Claire Ducro (MCF), Marie-Charlotte Gandolphe (MCF), Delphine Grynberg (MCF-HDR), Astrid Mignon (MCF), Jean-Louis Nandrino (Pr), Henrique Sequeira (Pr), Odile Viltart (MCF HDR), Emilie Wawrziczny (MCF)

Doctorants : Nahid Bakkali, Laura Caton, Fatima Choukri, Fanny Degouis, Clara Degroote, Marie Dobignies, Charlotte Manceau, Mégane Menier, Laurine Milville, Louise Ramadas, Mélissa Rever, Kelly Saint-Denny, Jérôme Soller, Florian Vederine

PAST : Xavier Saloppé

Chaire Excellence INCA : Kristopher Lamore

Post-doctorant : Emilie Constant, Sullivan Fontesse, Pierre Gérain, Clotilde Larochette

ATER: Stéphane Ranfaing

Collaborateurs : Pezard Laurent (MCF en Neurosciences)

IGE contractuels : Elena Belabbas (resp. E. Wawrziczny), Laura Caton (resp. C. Duprez), Charlotte Dassonneville (resp. D. Grynberg), Clara Degroote (resp. E. Wawrziczny), Mallaury Girard (resp. P. Antoine), Louise Lefebvre (resp. P. Antoine), Faouzia Millequant (resp. P. Antoine), Mélissa Rever (resp. P. Antoine), Caroline Ringotte (resp. C. Duprez), Elodie Traversac (resp. E. Wawrziczny)

Extérieurs associés : Rekha Barthélémy (psychologue, Saint Vincent de Paul), Anne Sophie Baudry (psychologue, CH de Valenciennes), Caroline Claisse (libéral, CHRU de Lille), Jacques Honoré (CR CNRS, retraité), Jean Pierre Jacus (psychologue CH du val d'Ariège)

Thèmes d'étude

Le programme expérimental est centré sur des individus sains, souffrant de troubles affectifs (anxiété, dépression) ou cérébraux (Sclérose en Plaques, Alzheimer, Parkinson) et caractérise leur réactivité cérébrale (EEG*, MEG), neurovégétative* (activité électrodermale, variations faciales thermiques*, variabilité cardiaque et respiration) et comportementale (mouvements oculaires et temps de réaction) à des stimulations émotionnelles présentées en vision centrale ou périphérique. (*) Illustrations :

Les programmes de recherche portent sur les processus cognitifs et les comportements qui visent à moduler l’identification de la valence ou de l’intensité de stimulus émotionnels et modifient l’émergence de l’émotion à un niveau conscient. Ces programmes s’appliquent en population générale ou auprès de personnes souffrant de différentes pathologies mentales ou somatiques et sont pensés dans le cadre d’une approche trans-diagnostique.

Les programmes de recherche examinent les liens entre la construction, l'organisation et la restitution des souvenirs autobiographiques et les processus de régulation des émotions. Les programmes s’intéressent à la fois à l’intégration des souvenirs dans la construction du Self et des marqueurs phénoménologiques et physiologiques associées aux expériences de vie.

Ces programmes de recherche visent à identifier les évolutions induites par un événement à forte charge émotionnelle sur l’organisation d’une dyade, essentiellement des couples mais aussi les interactions parents/enfants. Les remaniements concernent les caractéristiques de chaque membre de la dyade, leurs interactions et la dyade réciproque.

Programmes d’entraînement à la régulation des émotions. Programmes d’accompagnement des proches aidants. Développement de programmes en ligne. Programmes d’entraînement de la mémoire autobiographique.