SCALab UMR9193

L’Unité Mixte de Recherche (UMR 9193) Sciences Cognitives et Sciences Affectives-SCALab, placée sous la tutelle des Universités de Lille ainsi que du CNRS, a été créée le 1er janvier 2015.

SCALab regroupe des chercheurs, enseignants-chercheurs et cliniciens autour d’un projet de recherche commun centré sur l’étude expérimentale et neuroscientifique des interrelations entre cognition, émotion et comportement. Le projet scientifique de SCALab vise à comprendre les aspects cognitifs et affectifs des interactions avec le monde physique et culturel (perception, action, conceptualisation) et avec le monde social (interrelations, langage).

Le programme de recherche qui est développé se positionne à la frontière des sciences humaines et sociales et des neurosciences, favorisant ainsi une approche scientifique pluridisciplinaire et translationnelle prenant appui sur les outils numériques innovants.

La particularité du laboratoire est de proposer, dans une conception dynamique et adaptative des comportements, des projets de recherche complémentaires articulant au sein de trois continuums : les indices comportementaux et les indicateurs neuro-biologiques, les comportements en population générale et pathologique, ainsi que les études expérimentales et la modélisation computationnelle.

Actualités

Sortie du Yearbook SCALab 2020

Voir le yearbook 2020

Chronique France Bleu Nord

La ville ludique maintient en bonne santé.

 

Obtention du programme BOSPHORE

Dans le cadre du Partenariat Hubert Curien, obtention du programme BOSPHORE 2021

 

Lauréat AAP MESHS - Médiation scientifique

Développement d'outils de gestion du stress destinés aux enfants à risque (FOCUS)

Toutes les actualités

Agenda

14:00 - 15:30
11:00 - 12:00

Séminaire Equipe Langage

scalab Séminaire

Conférencier Gwendoline Mahé

11:00 - 12:00

Séminaire - Equipe Langage

scalab Séminaire

Conférencier Florian Salomé

Agenda complet

ACTIONS ET PUBLICATION COVID-19

  • Cartaud, A., François, Q., & Coello, Y. (2020). Beware of virus! Wearing a face mask against COVID-19 results in a reduction of social distancing. PsyArXi, doi.org/10.31234/osf.io/ubzea.
  • Cartaud, A., François, Q., & Coello, Y. (2020). L'effet insoupconné du port du masque. Cerveau & Psycho.
  • Yvonne Delevoye-Turrell et Ségolène Guérin ont mené une enquête sur le bien être et l'activité physique pendant le confinement.
  • Henrique Sequeira et Lucas De Zorzi, du SCALab, participent au projet BPSS-COVID-19, coordonné par Sandra Carvalho, de l'Université du Minho au Portugal, avec Jorge Leite de l'Université Portucalense. L’objectif de cette étude vise à évaluer l’impact de la pandémie du COVID-19 sur la santé physique, mentale et sociale ainsi que sur le sentiment de sécurité personnel pendant et après la pandémie.
  • Un programme de soutien coordonné par Pascal Antoine a été mis en place afin d’aider les personnels de santé à protéger leur intégrité et à préserver leur capacité à prendre soin des patients. Faire face ensemble.
  • Un dispositif de discussion avec les étudiants de psychologie a été mis en place par l’UFR, coordonné par D. Knutsen.